Rue Paul et Julien DUNGLER - 68800 VIEUX-THANN

Quelle épaisseur de vitrage choisir pour vos fenêtres ?

Home - Magazine - Quelle épaisseur de vitrage choisir pour vos fenêtres ?

Quelle épaisseur de vitrage choisir pour vos fenêtres ?

  • Date: Déc 18, 2017

Le confort thermique dans un logement est tributaire de plusieurs paramètres. Il est communément acquis que la majorité des déperditions de chaleur est occasionnée par et autour des fenêtres.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment opter pour la bonne épaisseur d’un double vitrage afin de garantir une isolation optimale de son isolation, et par la même occasion, de diminuer significativement la facture de chauffage.
La pose de fenêtres isolantes permet de réduire considérablement les dépenses énergétiques de la maison. Calculez les économies de chauffage qu’il est possible de réaliser en optant pour du double vitrage.

Avant de parler d’épaisseur, il convient de faire la différence entre le vitrage simple, double et triple.

Le simple vitrage

Le simple vitrage est composé d’une unique lame de verre. Son épaisseur varie de 4 à 6 mm pour les vitres les plus usuelles. Avec un coefficient de transmission thermique Ug proche de 6 W/K.m², c’est le vitrage le moins performant.

Bon à savoir : plus la valeur de Ug est grande, moins le vitrage est performant.

Le double vitrage

Le double vitrage propose de bien meilleures performances thermiques. Ce type de vitrage est composé de 2 couches dont l’épaisseur varie. Ces deux douches sont disposées ainsi : deux lames de verre sont séparées par une couche d’air. L’air est un excellent isolant et sa position entre les deux vitres autorise une bien meilleure isolation qu’avec un vitrage simple. Les modèles les plus couramment utilisés sont notés 4/12/4 et 4/16/4, c’est-à-dire 4mm de verre de part et d’autre de 12 ou 16mm d’air.

 

 

L’épaisseur globale du double vitrage est donc en général de 20 ou 24mm. On trouve néanmoins sur le marché des types de doubles vitrage plus épais avec une lame d’air de 20mm et un vitrage complet de 28mm d’épaisseur. Ils ne sont pas forcément plus efficaces pour l’isolation car il peut se créer des mouvements de convection dans la couche d’air qui nuisent aux performances globales du vitrage. Le double vitrage permet de réduire le coefficient de transmission thermique Ug à une valeur qui approche de 2,8 W/K.m², c’est donc deux fois plus performant qu’un simple vitrage. Si cet air est remplacé par du gaz Argon, la performance isolante peut atteindre une valeur de 1,2 W/K.m². L’ajout d’une couche d’oxydes métalliques sur l’une des faces intérieures du double vitrage renforce encore les performances thermiques avec un coefficient Ug de 1 W/K.m².

Le triple vitrage

Pour terminer, il existe du triple vitrage, fait de trois couches de verres, entre lesquelles sont insérées deux couches d’air. Les épaisseurs caractéristiques sont les suivantes : 32mm pour le vitrage 4/10/4/10/4 et 36mm pour le 4/12/4/12/4.
Le triple vitrage permet une très bonne isolation avec une valeur de Ug de 0,7 W/K.m². Il possède cependant des inconvénients comme une moins bonne transmission lumineuse ainsi qu’un facteur solaire (qui caractérise les apports solaires et donc gratuits de chaleur) plus bas que celui du double vitrage. De par son épaisseur, il est également plus lourd que le double vitrage et nécessite par conséquent des menuiseries bien adaptées.
Il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt pour le remplacement de vos vitrages, il faut néanmoins respecter certaines valeurs du coefficient Ug pour le vitrage ou Uw pour la fenêtre complète ainsi qu’un facteur de transmission solaire minimum Sw.

Je désire un devis pour une fenêtre
vulputate, non luctus Donec elit. diam