Rue Paul et Julien DUNGLER - 68800 VIEUX-THANN

Les principaux coefficients de fenêtres

Home - Magazine - Les principaux coefficients de fenêtres

Les principaux coefficients de fenêtres

coefficients de fenêtres
  • Date: Fév 01, 2017

On trouve plusieurs centaines de vitrages différents sur le marché. Pour bien comprendre les différences entre ces vitrages, il est important de bien appréhender leur spécificités, notamment les différents coefficients d’isolation qui vont avoir un impact important sur le bilan thermique de votre habitation.

Les 3 principaux coefficients qui caractérisent une fenêtre (vitrages et cadres) sont les suivants :

Le coefficient Uw

Le coefficient Uw, en W/(m².K), définit la performance de l’isolation thermique de la fenêtre. Ce coefficient peut varier en fonction de :

  • La performance thermique du cadre, caractérisée par le coefficient UF. Généralement, ce sont les cadres en PVC qui sont les plus performants, talonnés par les fenêtres en bois. Les fenêtres en aluminium, sont de manière générale moins performantes.
  • La performance thermique du vitrage, caractérisée par le coefficient UG (simple vitrage, double vitrage, etc…).

Le coefficient Uw est l’opposé de la résistance thermique. En effet, plus le coefficient Uw est faible, meilleure sera l’isolation et donc la performance de la vitre.
Les constructions dites “passives” ont généralement des fenêtres avec un Uw compris entre 0,8 et 1,2 W/(m².K). Cependant, ces fenêtres sont très onéreuses. Les maisons soumises à la RT 2012, devront idéalement être équipées de fenêtres avec un Uw situé entre 1,2 et 1,5 W/(m².K). Sur la façade nord de la maison, il est conseillé d’installer des fenêtres plus performantes.

Il est conseillé de choisir les produits certifiés par les organismes de référence et installées par un installateur agréé. Le coefficient Uw doit impérativement être mentionné sur la fiche technique de chaque fenêtre vendue en France.

Le coefficient Sw

Ce coefficient définit le facteur solaire. Il est indiqué par un nombre sans unité définissant la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur des rayons solaires de l’extérieur à l’intérieur de la pièce. en effet, plus le chiffre du coefficient Sw est important, plus votre fenêtre sera perméable à la chaleur et à l’énergie transmise par les rayonnements du soleil.
Généralement les vitrages bien isolés, donc ayant un coefficient Uw faible, ont des coefficients Sw relativement faibles, ce qui limite les apports solaires. 

Remarque : Un vitrage seul (sans cadre) est définis par le coefficient Sg.

Le coefficient TLw

Ce coefficient symbolise le facteur de transmission de la lumière. C’est un nombre sans unité qui définit la capacité du vitrage à transmettre le rayonnement des rayons du soleil à l’intérieur de votre pièce.
Plus le coefficient TLw est élevé, plus la quantité de lumière traversant la vitre sera élevée.

Remarque : Un vitrage seul est caractérisé par le coefficient TL.

Pour être certain que vos fenêtres correspondent idéalement à vos besoins et aux différents coefficients, faites vous toujours conseiller par un installateur professionnel, il saura vous conseiller au mieux dans vos choix.

Je désire un devis pour des fenêtres
Curabitur dapibus libero sem, dolor. id Donec