Rue Paul et Julien DUNGLER - 68800 VIEUX-THANN

L’étanchéité de la maison

Home - Magazine - L’étanchéité de la maison

L’étanchéité de la maison

L'étanchéité de la maison
  • Date: Oct 06, 2021

Il ne fait aucun doute que de nombreux appartements ou maisons souffrent de problèmes liés à une isolation intérieure insuffisante. Ils se manifestent notamment par un bruit excessif, la pénétration d’humidité ou la fuite d’air chaud. Les fenêtres et les portes sont particulièrement exposées à d’éventuelles fuites, et cela peut concerner aussi bien les bâtiments anciens que les nouveaux. Alors comment améliorer l’étanchéité de la maison ?

Pont thermique, la principale cause de perte de chaleur

L’étanchéité de la maison : Un pont thermique est un point faible localisé dans la structure d’un bâtiment, par lequel une plus grande quantité d’air chaud peut s’échapper par la surface environnante. Cela signifie que s’il existe une différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, le pont thermique entraîne une perte de chaleur (proportionnelle à sa taille). La zone problématique du bâtiment reçoit une température plus basse, ce qui favorise la formation de condensation mais aussi de moisissures noires.

Causes des ponts thermiques :

– La conductivité thermique plus élevée des matériaux utilisés dans certains éléments du bâtiment (par exemple, le verre a une conductivité thermique plus élevée que la brique ou le béton, les fenêtres sont donc plus sujettes aux ponts thermiques).

– Réduction de l’épaisseur des couches de séparation qui séparent l’extérieur de l’intérieur (par exemple, les portes ne sont généralement pas aussi épaisses que les murs).

– Scellement imprécis des points de contact entre différents matériaux (par exemple, béton et plastique).

– Un trou ouvert dans la cloison.

Dans les appartements typiques, des ponts thermiques se forment près des fenêtres, des portes d’entrée, des angles de toit, des balcons, ainsi que dans les garages ou les sous-sols et/ou dans les pièces situées au-dessus.

Il s’avère qu’en pratique, il n’est pas possible d’éviter complètement les ponts thermiques dans nos appartements et maisons. Le moyen fondamental de prévenir ces types de problèmes est de fournir une bonne isolation thermique. Les éléments de construction à isoler doivent être préparés très soigneusement et l’isolation thermique doit être appliquée et raccordée sans interstice. Une attention particulière doit être accordée aux coins et aux bords. La forme de la structure du bâtiment elle-même est également importante : moins elle est compliquée, moins le risque d’une mauvaise isolation thermique est élevé. Par exemple, un balcon en saillie est plus avantageux pour prévenir les pertes de chaleur qu’un balcon en retrait, car cela permet d’installer les panneaux sans complications.

Les ponts thermiques peuvent constituer un problème grave à bien des égards, notamment en favorisant la pénétration de l’humidité, qui peut à son tour favoriser le développement de moisissures sur les murs et les plafonds.

Pourquoi la chaleur s’échappe-t-elle de la maison ?

augmenter l'isolation d'une fenêtreL’une des causes les plus courantes de perte de chaleur par les fenêtres est, bien entendu, leur qualité inférieure. Les fenêtres bon marché ou anciennes n’ont souvent pas autant de couches de verre (par exemple 2 au lieu de 3) ou l’épaisseur du verre est faible, ce qui favorise la formation d’un pont thermique. Le matériau utilisé et, en particulier, la qualité des joints installés sont tout aussi importants. Il en va de même, bien sûr, pour les portes d’entrée.
Des différences peuvent également être constatées en comparant les anciens et les nouveaux bâtiments. Les deux types de biens trouvent leurs adeptes pour des raisons différentes. Il ne fait aucun doute que c’est l’un des premiers aspects à prendre en considération lors de la recherche d’un appartement ou d’une maison. Quelles sont donc les principales différences entre les anciens et les nouveaux bâtiments en ce qui concerne les pertes de chaleur, l’humidité et le bruit ?

Tout d’abord, avec les bâtiments anciens, on sait dans quoi on s’engage dès le départ. Dans un bâtiment ancien, il est très peu probable que nous soyons surpris par des défauts soudains, tels que des fissures ou des dégâts dus à l’humidité.Dans ce contexte, la qualité des matériaux des murs (par exemple, les briques pleines) est parfois mentionnée comme un avantage des bâtiments anciens, car l’utilisation de briques pleines permet une meilleure isolation acoustique.

Si, en revanche, nous décidons d’acheter une nouvelle propriété résidentielle directement à un constructeur, le contrat sera signé bien avant l’achèvement des travaux. Il est souvent impossible de vérifier tous les facteurs relatifs à l’isolation thermique et acoustique. L’avantage évident d’une nouvelle construction, en revanche, est que des solutions technologiques modernes sont utilisées.

Comment se protéger des pertes de chaleur et du bruit ?

Si la maison ou l’appartement a déjà été acheté, les possibilités d’améliorer l’isolation thermique ou de remédier à certains défauts de construction sont limitées. Cependant, les causes de la perte de chaleur ne sont pas toujours très graves. Si l’on a l’impression que l’appui de fenêtre “s’envole”, il y a probablement un problème à l’endroit où la fenêtre est reliée au cadre, par exemple en raison d’erreurs dans l’installation de la fenêtre. Dans ce cas, le joint doit être scellé avec une mousse de polyuréthane appropriée, du silicone ou du ruban adhésif pour fenêtres. Si, en revanche, on a l’impression que l’air froid pénètre à l’intérieur en un point autre que le rebord de la fenêtre, le problème est probablement dû à des joints défectueux ou manquants. En allumant une bougie et en la tenant le long du cadre, on peut localiser le flux d’air et donc les fuites.

Il en va de même pour toutes les portes d’entrée : un joint approprié et robuste ne laissera pas passer les courants d’air ou l’eau et protégera l’intérieur des bruits provenant de la cage d’escalier ou du voisinage. Les joints sont des pièces d’usure. En fonction de leur qualité, ils doivent être contrôlés tous les deux ans et remplacés si nécessaire. C’est très important si vous voulez profiter longtemps des avantages d’un environnement de vie sans courants d’air, isolé thermiquement et pauvre en humidité. Il convient ici d’accorder une attention particulière aux anciennes fenêtres et portes. En effet, les grandes fluctuations de température provoquent le rétrécissement et la dilatation des matériaux, ce qui peut entraîner des fuites au fil du temps (les joints peuvent même se fissurer lorsqu’ils sont exposés au gel). Bien entendu, l’usure du matériau causée par les ouvertures et fermetures répétées joue également un rôle. Des joints de haute qualité pour les fenêtres et les portes, correctement installés, peuvent réduire les coûts de chauffage jusqu’à 20 % !

Une bonne isolation, le premier pas vers une maison économe en énergie

Dans le monde d’aujourd’hui, l’efficacité énergétique revêt une grande importance, non seulement lorsqu’il s’agit d’utiliser des appareils électriques ou d’adopter un mode de vie respectueux de l’environnement, mais surtout lorsqu’il s’agit de mettre en œuvre des projets plus importants, comme la construction d’une propriété résidentielle.

Si nous voulons exploiter pleinement le potentiel d’économie d’énergie entre nos quatre murs, nous pouvons mettre la main à la poche et utiliser certaines technologies modernes pour réduire la consommation d’énergie ou obtenir de l’électricité à partir de sources écologiques. Un bon exemple d’une telle action est un investissement dans l’énergie solaire, qui devient également de plus en plus populaire. C’est en effet une idée très judicieuse. Cependant, il existe aussi des moyens plus simples et moins coûteux d’économiser l’énergie en gardant mieux la chaleur à l’intérieur.

Après tout, cela entraîne automatiquement une baisse de la consommation d’énergie, tout en ménageant notre porte-monnaie et l’environnement. La première mesure que chacun peut prendre dans ce sens est d’équiper votre domicile de fenêtres et de portes d’entrée de haute qualité. Cela protège non seulement la maison des ponts thermiques qui provoquent des pertes de chaleur, mais aussi de l’humidité, des insectes et du bruit. Il est donc utile, lors de la préparation de l’automne et de l’hiver à venir, de penser à une bonne étanchéité de la maison.

Je désire remplacer mes fenêtres