Rue Paul et Julien DUNGLER - 68800 VIEUX-THANN

De quoi se compose une fenêtre ?

Home - Magazine - De quoi se compose une fenêtre ?

De quoi se compose une fenêtre ?

éléments d'une fenêtre
  • Date: Mai 06, 2019

La fonction d’une fenêtre est de laisser passer la lumière et  l’air. Ses différents composants participent à l’augmentation de ses performances en qualité d’isolation thermique et phonique. Elle est principalement composée d’un châssis, de vitrage, des éléments d’étanchéité et des ferrures.

 

Quels sont les différentes parties qui composent une fenêtre ?

A savoir

Les matériaux qui composent le cadre de la fenêtre influencent sa durabilité, ses performances d’isolation, mais également l’esthétique.

Le châssis

Généralement désigné  châssis, le profilé de la fenêtre est le cadre rigide qui va accueillir les vitres. Le châssis est le corps de la fenêtre, de plus en plus pourvu de double ou triple vitrage, avec l’évolution des différents matériaux, il est de nos jours très étanche à l’air et à l’eau. Le châssis  également embarquer les différents systèmes d’ouverture et de fermeture des fenêtres et ainsi participer en grande partie à l’isolation thermique, acoustique, à la ventilation et la sécurisation de l’habitation.

A savoir

Dans un souci de confort mais également pour réaliser des économies d’énergie, la réglementation thermique « RT 2005 » prescrit un niveau d’isolation minimum pour les ouvertures, désigné par le coefficient Uw (isolation thermique complet d’une fenêtre, ce qui inclus le châssis ainsi que le vitrage), moins élevé est le coefficient, meilleure est l’isolation.

Les autres éléments

Le cadre d’une fenêtre est constitué de deux éléments :

Le cadre « dormant » il s’agit de la partie encastrée dans le mur, il est constitué d’une traverse en hauteur et une autre à la base. Le dormant est l’élément principal d’un châssis.

Un cadre « ouvrant », également nommé vantail ou battant est l’élément mobile du châssis. Il existe de beaucoup de modèles d’ouvrants.

Sur le cadre d’une fenêtre on retrouve aussi d’autres éléments :

  • La parclose est une baguette soutenant la vitre dans la feuillure du châssis.
  • Le vitrage, il est porté par le profilé qui le protège et permet de bien fixer la fenêtre dans le mur.
  • Les croisillons représentent les séparations en forme de carreaux multiples qui compartimentent et ornent certains modèles de fenêtres
  • Les meneaux sont des montants fixes qui scindent une fenêtre, ils peuvent être coupés par les croisillons horizontaux.
  • Les paumelles, également nommées gond ou charnière sont des ferrures patinées généralement vissées à la verticalement, elles servent à la rotation de la partie mobile du châssis.
  • Les poignées d’ouverture et de fermeture de la fenêtre il en existe beaucoup de modèles, du plus basique au plus sophistiqué, ils s’adaptent à tous types de fenêtres, mais également à l’esthétique du lieu.
  • Le joint d’étanchéité en caoutchouc ou au mastic. Il est légèrement compressé lors du serrage. Cette déformation permet l’étanchéité et une bonne isolation.

Les matériaux utilisés pour la fabrication des châssis

  • Le bois, depuis toujours
  • L’aluminium, il connaît un énorme engouement dans les constructions contemporaines
  • L’acier, une valeur sûre pour les menuiseries extérieures dans les bâtiments industriels
  • Le PVC matériau synthétique robuste et ne nécessitant que très peu d’entretien.