1H rue de Kingersheim - 68120 RICHWILLER

Comprendre l’étiquette Énergie Menuiseries

Home - Magazine - Comprendre l’étiquette Énergie Menuiseries

Comprendre l’étiquette Énergie Menuiseries

étiquette Énergie Menuiseries
  • Date: Nov 05, 2018

L’étiquette « Energie Menuiserie » a été conçue afin de faciliter et guider le client dans l’achat de menuiseries performantes destinées à réduire la consommation en énergie des habitations.
Ce label permet aux particuliers d’identifier au premier coup d’oeil la performance des menuiseries et d’acheter le modèle correspondant au mieux à leurs attentes.

 

Pourquoi une étiquette ?

Initié par l’Union des fabricants de menuiseries extérieures (l’UFME) et par la Chambre syndicale des fabricants de verre plat (la CSFVP) « l’étiquette énergie Menuiserie Portes et fenêtres » doit aider les acheteurs à identifier les menuiseries les plus performantes. L’étiquette Energie Menuiserie permet non seulement d’appréhender la performance d’une menuiserie mais sert également de comparatif pour les différents modèles que l’on trouve sur le marché. Le futur acheteur possède maintenant toutes les informations dont il a besoin et peut opter pour les meilleures menuiseries extérieures.
La mise en place de cette étiquette s’inscrit dans le même cadre que l’étiquetage énergétique des chaudières et autres poêles et cheminées. Il s’agit pour les fabricants de correspondre à la nouvelle réglementation européenne sur la consommation énergétique des habitations. En plein débat sur la transition énergétique et sur la nécessité de réduire la consommation d’énergie des ménages, l’étiquette Energie Menuiserie fait partie d’une étape supplémentaire dans la prise de conscience autour de la surconsommation d’énergie.
Il est maintenant avéré qu’une mauvaise performance des menuiseries est responsable de plus de 50% des pertes de chaleur en hiver. Installer des fenêtres performantes est donc primordial afin de réduire la consommation d’énergie et par la même occasion de faire des économies. Cependant, reconnaître les fenêtres et les portes d’entrée les plus performantes n’est pas aussi aisé qu’on ne le croit.

Comment interpréter l’étiquette énergie Menuiserie

Cette étiquette s’applique aux fenêtres verticales, aux fenêtres de toit et aux portes d’entrée.

Cette étiquette s’applique aussi bien au bois, à l’aluminium ou encore du PVC. Elle a été imaginée pour être simple afin que les particuliers puissent comprendre d’un seul coup d’œil les performances des menuiseries.

Les critères :

L’étiquette énergie prend en compte 3 zones climatiques que l’on trouve dans l’hexagone. Ces trois zones sont représentées par les abréviations : Z1, Z2 et Z3. La zone 1 correspond aux régions situées au nord et dans l’est, la zone 2 aux régions plus tempérées du centre et la zone 3 correspond aux régions du sud.

Le second critère concerne le bilan énergétique annuel de la menuiserie. Ce critère permet d’identifier la performance du produit. En fonction de la qualité, la fenêtre ou de la porte d’entrée est notée par des lettres allant de A à G. Chaque lettre est d’une couleur différente, le vert signifie que la menuiserie est de bonne qualité alors que le rouge indique une piètre performance.
Une menuiserie estampillées A sur fond vert est une fenêtre ou une porte d’entrée dont la performance énergétique est idéale. A l’inverse, une menuiserie avec la lettre G sur fond rouge est à proscrire, en effet, celle-ci n’est pas performante.

A savoir : suivant la zone climatique, une menuiserie peut voir son bilan énergétique changer.

Le dernier critère essentiel concerne le confort durant la saison chaude. Là encore, la notation se fait avec des lettres. A l’instar du bilan énergétique, les notes varient de A à G, la lettre A étant le signe d’un confort d’été important alors que la lettre G signifie qu’il vaut mieux éviter cette menuiserie.

Le coefficient de transmission thermique est également présent sur l’étiquette Energie Menuiserie. Celui-ci est symbolisé par les lettres « Uw ». Il indique le niveau de performance de l’isolation thermique d’une fenêtre. Plus le coefficient est bas et plus la fenêtre offre une meilleure isolation.
Le coefficient de transmission thermique des portes est symbolisé par les lettres « Ud ». Celui-ci fonctionne de la même manière que pour le coefficient de transmission thermique.
Enfin les lettres « Sw » indiquent aux particuliers le niveau d’apports solaires. Plus ce coefficient est élevé et plus la quantité de lumière qui entre par la fenêtre sera importante.

Je désire changer de fenêtres